Burberry Prorsum Pre-fall 2012-2013


credits images : vogue.fr

 Je ne résiste pas à partager les derniers clichés de la pré-collection automne hiver 2012-2013 de Burberry Prorsum tellement elle m'a tapé dans l'oeil !

D'ordinaire, je ne suis pas une fan inconditionnelle du style Burberry, mais cette fois ci je ne sais pas si c'est les petits noeuds dissiminés un peu partout (et oui je craque encore pour des noeuds, on ne se refait pas), ou le modèle qui met terriblement bien en valeur la collection, mais je dois dire que le résultat est magnifique !

Toutefois il y a quand même un petit détail qui me chiffone. Ce n'est plus un secret, les photos de mode sont retouchées systématiquement et c'est plus en moins bien fait.

Mais chez Burberry, j'ai l'impression que ça devient vraiment une habitude inquiétante. L'année dernière pour la campagne été , Emma Watson s'était vu entre autre amputée d'une jambe ou resserrée la taille façon tightlacing.

Dans cette nouvelle campagne, le modèle se retrouve avec des jambes rachitiques d'une longueur un peu surréaliste, du coup la retouche numérique saute aux yeux et ça en devient un peu ridicule je trouve. Je ne suis pas en train de dire qu'il faut empêcher la retouche  sur les photos de mode, mais je pense qu'on devrait l'utiliser uniquement pour gommer des petits défauts, pas pour transformer les mannequins en extra-terrestres.

Vous en pensez quoi vous, pour ou contre ce genre de retouche intensive ?


I can't resist sharing with you the last pictures of the incredible pre-fall 2012-2013 collection of Burberry Prorsum !
Usually, I'm not a huge fan of Burberry style, but this time I don't know if it's because of small bows in almost al the collection (and yes I fell in love with bows once again, I can't change :) or the model that is terribly well worth collecting, but I must say that the result is beautiful ! 
However there is still a small detail that bothers me. It's no secret, fashion photos are always retouched and sometimes there is a good result and sometimes no.
But for Burberry, I feel that it becomes a  weird habit. Last year, for the spring campaign, Emma Watson was seen among other one-legged or narrow size tightlacing way.
In this new campaign, the model ends up with rickety legs of length a bit surreal, the digital retouching is obvious and it becomes a bit ridiculous I think. I'm not saying that we must stop the retouching of fashion photos, but I think it should be used only to erase  small defects, not to transform the models into aliens.
What do you think about that are you for or against this kind of intensive editing ?


7 commentaires :

Hélène a dit…

Ben moi aussi j'ai adoré le visuel et je suis d'accord avec toi.
Quand je les ai vu la première fois je me suis dit que quand même elle avait un peu les jambes longues Cara ... Ca devient débile !

caroleWILMET a dit…

Le maquillage est un peu bizarre aussi, ça vire au verdâtre, on dirait une vieille tox. Je sais pas trop si les processus d'identification des clients envers la marque va fonctionner avec ce genre de photos, j'espère bien que non!

caroleWILMET a dit…

le processus*

Lib' a dit…

Il fut un temps où les mannequins à la minceur extrême faisaient polémique parce qu'elles donnaient une image de la beauté inaccessible à la plupart des femmes... Voici venu le temps où ces mannequins ne sont plus assez minces et où, grâce à la magie de la retouche, on se rapproche dangereusement des proportions de Barbie.
Bienvenue dans un monde où la cellulite, les rides et les boutons ont été définitivement éradiqués... un monde parfait quoi! ;-)

Ëlodie a dit…

Ahahah Carole j'avais pas remarqué pour le maquillage verdâtre :)
Je pense aussi que ce genre de visuels c'est un peu prendre les gens pour des cons...

Dewi Isn a dit…

Oh I LOVE Burberry Prorsum so MUCH! Thanks for sharing this! XD

Sydney a dit…

wow this model is gorgeous

sydsense.blogspot.com

- @elodie_illustrations instagram -